Julien Desrochers

Assistant Professor

BA, Université Laval

MA, Université Laval

Ph.D, Université de Moncton

Office: BAC 327

Tel.: (902) 585-1254

Email: julien.desrochers@acadiau.ca

INTÉRÊTS DE RECHERCHE :

Littérature acadienne

Littérature québécoise contemporaine

Théories de l’espace et du pouvoir

Représentations de l’expropriation en littérature

PUBLICATIONS (sélection) :

Monographie

[À paraître en 2022] : Brandir le poing : Pouvoir et sujet romanesque dans les fictions de Louis Hamelin, Québec, Nota Bene (coll. « Sillage »).

Ouvrage collectif

2021 : Benoit Doyon-Gosselin et Julien Desrochers (dir.), L’espace dans tous ses états, Moncton, Éditions Perce-Neige, coll. « Archipel-APLAQA », 2021, 392 p.

Articles de revues savantes

[À paraître] : « Habiter le territoire exproprié de Kouchibouguac : étude géopoétique d’Infini de Jean Babineau », Studies in Canadian Literature / Études en littérature canadienne, vol. 46, no 2.

2021 : (Avec David Décarie), « Le roman de la forêt au Québec (1934-1947) ou la légitimation d’un espace marginal », Études françaises, vol. 57, no 2, p. 155-174.

2020 : « Kinésie et relations de pouvoir dans Le poids de la neige de Christian Guay-Poliquin », @nalyses. Revue des littératures franco-canadiennes et québécoise, vol. 15, no 1, p. 121-140.

2019 : « “Cette grâce entière, insaisissable et mystérieuse” » : formes et enjeux de l’éco-épiphanie dans trois romans québécois contemporains », Études littéraires, vol. 48, no 3, p. 67-78.

2015 : « Espace et pouvoir dans La rage de Louis Hamelin », Voix et images, no 121, p. 35-47.

ChapitreS d’ouvrages collectifs

2017 : « Origines et reconfigurations identitaires dans Nikolski de Nicolas Dickner », dans Cécilia W. Francis et Robert Viau (dir.), Transmissions et transgressions dans les littératures de l’Amérique francophone, Moncton, Éditions Perce-neige, coll. « Archipel-APLAQA », p. 169-183.

2006 : « La rage de Louis Hamelin et la théorie du discours social de Marc Angenot. Une amorce de réflexion », dans Mélanie Carrier et Maude Poissant, Carrefour de lectures littéraires. États de la jeune recherche littéraire, Québec, CRILCQ, coll. « Interlignes », p. 47-61.